dimanche 27 octobre 2013

Ces dialogues intérieurs qui nous dirigent

Le dialogue intérieur en dit long sur l'état émotionnel de la personne.

Avoir un regard sur le fonctionnement de notre mental pour pouvoir CHOISIR et non subir est essentiel. Il s'agit de décider des aliments qui nourrissent notre esprit exactement comme on choisit son alimentation. Décider ce qui est bon pour nous plutôt que de se laisser entrainer dans des tourbillons émotionnels déstabilisants et fatigants. Ces charges émotionnelles nous conduisent vers des sensations désagréables et cultivent les peurs, le doute, la colère, la tristesse ... Finalement, décider de porter notre regard sur les "belles" choses de la vie qui nous portent et nous donne de l'élan, est beaucoup plus constructif.

Coaching la Rochelle Développement personnel
Lionel Sourisseau - Artmajeur

La vie n'est ni toute rose, ni toute noire. Même si la "vie n'est pas un long fleuve tranquille", choisir de porter son attention sur le positif implique de prendre en compte les difficultés que l'on peut vivre pour mieux y faire face.

Cette prise en compte des difficultés et cette recherche des gains et du positif nécessite d'être complètement conscient de ce qui se passe en vous et en intéraction avec l'extérieur.

Tout commence par votre dialogue intérieur

Faites un état des lieux.
"Regardez" vos pensées. Que vous disent vos "voix" ?
  • Que constatez-vous ?
  • Sont-elles plutôt positives ? Plutôt négatives ?
  • Vous respectez-vous ? Quels mots utilisez-vous pour vous qualifier ? Comment vous jugez-vous ?
  • Avez-vous confiance dans vos capacités à agir ? A trouver des solutions ?
  • Acceptez-vous vos erreurs ou vos comportements ?
  • Êtes-vous en prise au doute, aux peurs, à la culpabilité, aux regrets ... ?  
  • Quels besoins insatisfaits mériteraient d'être écoutés ?

Essayer de visualiser l'impact de votre dialogue intérieur sur vos comportements, votre vision de la vie, sur vos relations et sur votre propre confiance en vous.

Une fois ce travail réalisé, votre perception du monde qui vous entoure sera alors plus juste et vous permettra d'interagir de manière pertinente et efficace.



Observez : quel regard avez-vous sur la vie et le monde ?

De la même manière, essayez de mieux appréhender votre vision du monde.
  • Croyez-vous en la vie ? En ce qu'elle vous apporte ?
  • Croyez-vous dans votre entourage ?
  • Êtes-vous plutôt pessimiste ou optimiste ?
  • Savez-vous saisir les opportunités qui se présentent à vous ? (rencontres, occasions, affiches, etc...)


Prenez maintenant du recul sur vos comportements
  • Êtes-vous plutôt dans l'accueil ? ou plutôt dans la distance ?
  • Êtes-vous sur la défensive ou dans le dialogue ?
  • Êtes-vous souriant(e) la plupart du temps ?
  • Êtes-vous dans vos pensées ou plutôt dans l'écoute et l'observation de ce qui se passe autour de vous ?
  • Êtes-vous globalement d'humeur joyeuse et légère ou plutôt d'humeur sombre ?
  • ...
Petit test : vous souvenez vous de dix personnes croisées dans la journée, de leurs vêtements, de leurs expressions (verbales ou non-verbales), de leur influence sur vous ?


Bien entendu, dans ces questions je donne volontairement des exemples de comportements extrêmes dans le positif comme dans le négatif. A vous de positionner votre "curseur" plus précisément, en fonction des situations, sur une barre de mesures allant de 0 à 10. 0 étant le plus bas niveau.


Et si vous choisissiez, d'être qui vous voulez ?
  • En quoi voulez-vous croire ? Qu'attendez-vous de la vie ?
  • Qu'est-ce que cela vous apporterait ?
  • Qu'auriez-vous à gagner à conserver vos schémas actuels ?
  • Qu'auriez-vous à gagner à changer ?
  • Par quoi décidez-vous de commencer ? Donner vous une actions précise.
  • Et surtout, quand commencez-vous ?


Entreprendre une analyse de son dialogue intérieur et essayer de le changer en positif demande de l'exercice et de la persévérance pour contraindre un esprit ancré dans des fonctionnements installés de longue date. Cette démarche peut prendre plusieurs mois ou plusieurs années selon votre détermination. En coaching, nous diminuons ce délai en réalisant une série de séances sur quelques mois.

Des études ont démontré que les gains sont nombreux et importants. En effet, le dialogue intérieur a un impact sur l'estime de soi, la confiance en soi, l'image de soi

Gagner en confiance vous vous permettra d'adopter une dynamique de recherche de solutions qui remplacera un fatalisme sclérosant et paralysant.

Croire en soi et en la vie, c'est sceller le socle de votre avenir !





Pour compléter cette lecture et vous accompagner dans vos recherches, retrouvez les articles suivants dans ce blog :