dimanche 2 octobre 2011

Vivre l'instant présent - Deuxième partie


Qu'avons-nous à gagner à vivre l'instant présent ?

Accéder à la prise de recul, à une meilleure conscience de soi, à la créativité et développer notre intuition.

Conscience de soi
La conscience de soi, la connaissance que l'on a de soi, de notre image est étroitement liée au bien-être et à l'estime de soi. Celle-ci passe par l'attention que l'on porte à nos ressentis, à nos sensations. Vivre l'instant présent permet d'être à l'écoute de ses émotions, de les accueillir et de les vivre. Qu'est ce que je ressens à ce moment précis ? Physiquement ? Mentalement ? Qu'est-ce qui m'a touché ? De quelle émotion s'agit-il ? Qu'est-ce que j'aimerais exprimer ? Qu'est-ce qui est important pour moi ? Etc ... 

Se recentrer et se concentrer sur l'activité du moment permet de savoir ce qui nous plait, ce qui nous anime, de mieux comprendre notre fonctionnement et nos réactions. D'acquérir une compréhension de soi globale et une réelle stabilité. Allier raison pure et intelligence émotionnelle permet une attention et une perception plus justes, ce qui influe positivement sur nos comportements, nos décisions et nos actions.

Prise de recul
Ne pas penser à ce qui pourrait
se passer permet d'être moins en prise avec des émotions excessives telles que l'angoisse, l'anxiété ou la panique et ainsi de visualiser avec plus de justesse les situations. C'est une bonne manière de contre-carrer le stress génant qui a des répercussions sur la santé.

Vivre l'instant présent est un outil de régulation très efficace. Prendre de la hauteur ne veut pas pour autant dire ne pas préparer l'évènement. Vivre l'instant présent permet de prendre des décisions plus adéquates plus rapidement et donc de gagner en efficacité. Nous avons l'esprit clair et les solutions apparaissent de manière presqu'évidente.

Créativité
Garder son attention sur ce que l'on est en train de faire, sur l'action du moment, permet de la réaliser plus efficacement. Face à une décision difficile, ne pas penser au problème est bien souvent le moyen qui conduit à trouver l'idée  pour le résoudre. Faire une tâche à la fois et s'y consacrer entièrement nous rend calme, patient, minutieux et réactif. Nous trouvons des solutions plus innovantes, cela ouvre notre champs des possibles, nous sommes plus créatif. Nous gagnons en liberté et puissance d'action. Des chercheurs ont démontré que le cerveau éveillé n'est jamais au repos. Lorsque nous sommes engagés dans une action, notre esprit vagabonde et notre pensée peut s'orienter spontanément vers d'autres tâches que nous n'oublions pas. Développer sa créativité c'est être attentif à ce vagabondage de l'esprit et ramener à la conscience les idées créatives qui en découlent. La rêverie féconde est positive. Vivre l'instant présent, autoriser son esprit au vagabondage et prendre conscience des idées novatrices qui en découlent est l'opposé de la rumination mentale d'idées négatives qui est contre-productive. Ne penser à rien stimule la créativité.   

Intuition
S'écouter tout simplement sans mentaliser, sans essayer de comprendre, d'interpréter ou d'expliquer, c'est être dans l'instant présent. A ce moment précis, je ne sais pas pourquoi, mais je souhaite prendre cette direction. Et là, je trouve à me stationner alors que cela me semblait difficile. Il ne s'agit pas de chance mais bien d'intuition. Développer cet instinct primaire peut nous permettre d'éviter bien des déboires et au minimum de nous faciliter la vie.

Comme le dit Anne Ancelin Psychothérapeute, "il est important de garder son flair", "cette ouverture d'esprit qui s'apprend et s'entretient peut renverser des situations et nous sauver la vie". Dans un prochain article, je reviendrai sur le travail d'Anne Ancelin autour du flair et de la sérendipité.


Comment vivre l'instant présent ?

Plusieurs activités telles que le yoga et la méditation permettent se recentrage et l'équilibre corps/esprit. Toutefois, toutes les actions qui requièrent un peu de concentration, de l'application, permettent de vivre l'instant présent et de laisser à l'esprit un espace pour la rêverie. A chacun de trouver celles qui lui conviennent le mieux. La pratique d'un instrument de musique, la peinture, le bricolage, le jardinage, la marche et surtout prendre son temps ... sont autant de moyens à notre diposition pour vivre l'instant présent. L'essentiel est de comprendre l'importance et la nécessité de s'autoriser ou de s'offrir ces moments précieux de bien-être bénéfiques pour notre santé. Il ne s'agit nullement de perte de temps mais bien au contraire d'un gain en efficacité, en énergie positive et en plaisir.


Quand commencez-vous ?